Vous êtes ici : Accueil boutique / Ondes / Santé / Précautions particulières pour les objets et appareils connectés
Précautions particulières pour les objets et appareils connectés

Précautions particulières pour les objets et appareils connectés

Nous vous présentons un guide détaillé que nous avons voulu le plus complet, les conseils qui suivent sont le fruit de centaines d'expertises sur le terrain. Ces conseils se répartissent en 5 chapitres cliquables, prenez le temps de les lire et mettez ces pages en favoris pour pouvoir revenir souvent, nous augmentons pour vous régulièrement les textes en tenant compte des dernières avancées. Vous êtes au chapitre 3

Sommaire


Chapitre 1

  • I-Peut-on échapper aux ondes ?
  • II-Quelles sont les sources d'émission ?
  • III-Comment limiter son exposition aux ondes ?

 

Chapitre 2

  • IV-Guide pratique  facile pour se protéger

 

Chapitre 3

  • V-Précautions particulières pour les objets et appareils connectés

 

Chapitre 4

  • VI-La lumière bleue des écrans quels effets sur la santé ?
  • VII-Le CPL Linky, les panneaux photovoltaïques, les ondes des voisins
  • VIII-La distance de sécurité d'une ligne à haute tension

 

Chapitre 5

  • IX-L'électro sensibilité aux ondes que faire ?
  • X-Comment évaluer son exposition aux ondes ?
  • XI-Quelles protections et blindages choisir ?

 

précaution pour les objets connectés

 

V - Précautions pour le téléphone portable valable aussi pour le Dect sans fil domestique et autres objets communicants

Décryptez les étiquettes !

Les fabricants de téléphone doivent impérativement indiquer le Débit d’absorption spécifique (DAS) de leur appareil neuf. Il donne une indication de l’impact de ces engins sur notre corps, et notamment notre cerveau. En France, officiellement il doit être inférieur à 2 Watt par kilogramme (W/kg) une valeur qui ne vaut qu’en position de téléphone collé à l’oreille. Choisissez et utilisez de préférence un téléphone mobile dont la valeur de DAS est le plus bas possible, de préférence toujours inférieure à 0,5 W/Kg

Voici des recommandations d’ailleurs dispensées par la Fédération française des télécoms et qui figurent, très discrètement, dans la rubrique santé des sites Internet des opérateurs de téléphonie mobile. L'idéal est de limiter le nombre d’appelspas plus de cinq ou six par jour et leur durée, pas plus de 2 ou 3 min pour chacun, et de respecter un temps moyen de 1 h 30 entre chaque appel.

La notion de cumul de doses entre en compte. Plus l’on s’expose tôt, plus les doses de rayonnement accumulées seront importantes. L’accès à un téléphone mobile doit être exceptionnel pour les plus jeunes, en cas d’urgence par exemple.

les problèmes de santé suivants sont susceptibles d’être rencontrés, dans un avenir proche, par les enfants qui utilisent des téléphones portables :
- perturbation de la mémoire.
- diminution de l’attention.
- diminution des capacités d’apprentissage et des capacités cognitives.
- irritabilité.
- troubles du sommeil.
- augmentation de la sensibilité au stress.
- accroissement de prédispositions épileptiques.
- perméabilité de la barrière hémato-encéphalique.
- changement cytologique dans les cellules nerveuses du cerveau.
- développement de tumeurs du cerveau et du nerf acoustique.

Pas de téléphone mobile pour les enfants et les moins de 15 ans. La croissance de leurs organismes les rend particulièrement vulnérables à tous les rayonnements électromagnétiques, y compris ceux des mobiles.

telephonie et grossesse namastéLes femmes enceintes (l'eau du placenta et les cellules de l’embryon sont très sensibles aux champs rayonnés) il existe des bandeaux de grossesse anti-ondesLes personnes équipées d’appareils médicaux (stimulateur cardiaque, appareil auditif, prothèse métallique etc.) devraient éviter de téléphoner avec un mobile. Il est officiellement recommandé de ne jamais approcher un téléphone mobile en fonctionnement à moins de 20 cm d’un implant cardiaque, afin de limiter le risque de défaillance électronique provoquée par l’énergie dégagée par le portable.

Ne pas porter son téléphone dans la pochette de la chemise, à l’aisselle ou à la ceinture de son pantalon. Tenir l’antenne du téléphone le plus éloigné possible de soi. Même lors de l’envoi d’un SMS, ou téléphoner avec un kit piéton à tube d'air

Limiter le nombre et la durée de vos appels. Pas plus de 5 ou 6 fois par jour par exemple, ni plus de 2 ou 3 minutes d’affilée à chaque fois. Respecter un temps moyen de pause de 1h30 en chaque appel.

- Ne téléphoner que dans des conditions de réception maximum : dès que votre écran affiche les "4 barrettes" de réseau. Pour chaque barrette manquante, le rayonnement émis par le portable pour se connecter est multiplié par 2.

Ne pas téléphoner en vous déplaçant, ni en train, ni en voiture, ni en bus, ni à pied, ni à cheval, ni en vélo, ni en bateau, ni en patinette, ni en roller etc... car le téléphone dégage alors beaucoup d’ondes pour établir la communication avec un nouveau relais plus proche, et ce, d’autant plus souvent que l’on se déplace vite.

- Ne pas téléphoner en voiture, même à l’arrêt, ou dans un ascenseur ou dans tout autre infrastructure métallique. Un effet dit "cage de Faraday" emprisonne et répercute les ondes émises par le portable, le rayonnement subi est alors maximum au centre de la "cage". Dans une voiture, cela se situe à la hauteur de votre tête. Ne pas activer le Bluetooth pour communiquer en main libre dans le véhicule pour les mêmes raisons.

- Le temps de joindre votre correspondant, conserver le mobile à la verticale et éloigné de vous tant que la première sonnerie n’a pas retentit, souvent un bip ou un signal visuel vous indique que vous êtes en connexion avec le numéro appelé.

- Ne pas oublier : lorsque vous utilisez votre téléphone mobile en public, vos voisins subissent le rayonnement émis par le téléphone. S’éloigner permet de leur éviter cette exposition passive

- La nuit, ne jamais conserver un téléphone mobile allumé à moins de 50 cm de votre tête. Toujours l’éteindre pour limiter le rayonnement (et celle de l’antenne relais avec lequel il communique).

- Choisir une tablette dont le DAS est le plus faible possible si vous devez l'utiliser sachez que l'émission d'une tablette est très important (voir plus bas)

- Limiter la connexion en Wi-fi aux périodes d’utilisation réelle : éteindre la connexion Wi-fi de la tablette le reste du temps

- Limiter l’utilisation par des enfants, et seulement en mode avion

- Éloigner la tablette de la tête, buste et bassin d’environ 40 à 50 cm minimum en connexion Wi-fi.

- Le chargeur de la tablette, raccordé au réseau électrique, produit des champs électriques et magnétiques importants

Retrouvez les protections pour consoles, ordinateurs, télévisions

 

smartphones namasté

Ecrans TV, tablettes, smartphones, consoles jeux

Situés le plus souvent dans la pièce à vivre de nombreux appareils et équipements électriques contribuent à rendre cette pièce confortable. Veillez à les placer et à les utiliser de manière à ne pas subir les champs électromagnétiques qu'ils émettent. Les fauteuils et les divans où l'on passe un nombre relativement important d'heures de détente doivent être à l'abri d'un minimum de pollution. Vous pouvez  vous même appréhender votre environnement simplement avec un détecteur d'ondes très facile à utiliser

La télévision

Le champ émis se propage à une distance proportionnelle aux dimensions de l'écran de l'appareil (ce qui vaut aussi pour un ordinateur). Dans tous les cas, il est conseillé de ne pas se tenir à moins de 1,20 m du téléviseur. Cependant, ayez la sagesse d'éteindre le poste après usage et de ne jamais le placer dans une chambre, branchez le sur une multiprise blindée munie d'un interrupteur, d'un simple geste vous éteindrez tous les appareils. Reliez si possible votre téléviseur avec un câble éthernet Rj45 à votre décodeur ou votre box, et pensez aux nuisances de la lumière bleue sur vos yeux et votre sommeil (voir plus bas).

L'informatique

Qu'il soit réservé aux activités professionnelles ou aux loisirs, l'ordinateur est entré dans tous les foyers, il expose les utilisateurs aux rayonnements électromagnétiques émis par son écran. Dans tous cas, il est préférable de brancher les ordinateurs sur une prise reliée à la terre via une multiprise blindée, particulièrement les ordinateurs portables qui doivent être reliés avec un câble usb de mise à la terre, afin de ne pas subir le rayonnement électrique basses fréquences. Pensez aussi à déconnecter le Wifi de l'ordinateur pour le relier par câble à la box Internet et désactivez aussi le Wifi de la Box.

Ordinateur PC

- S’assurer de son branchement sur prise de terre

- Remplacer l’écran à tube cathodique (il en existe encore quelques-uns !) par un écran plat

- Éloigner l’unité centrale, source de champs électriques et magnétiques, de 50 à 60 cm de l’utilisateur

- Éviter le contact de l’unité Centrale avec un bureau en métal qui rayonnera les champs électriques

Ordinateur portable

- L’écran ne génère que peu de champs magnétiques, le clavier peut être source de champ magnétique, le transformateur est source de champs électriques. Les champs électriques seront faibles en fonctionnement sur batterie.

- Choisir un ordinateur alimenté par un câble avec prise de terre (classe I) limitera le champ électrique,

- Éviter de travailler avec l’ordinateur sur les genoux, pour éloigner le clavier, ce qui diminuera le champ magnétique au niveau du bas-ventre,

- Ne pas se placer entre l’ordinateur et la box Wi-Fi (sur le trajet des ondes) pour être moins exposé aux ondes radiofréquence.

La console de jeux

Les manettes sans fils de certaines consoles de jeux utilisent les ondes radiofréquences pour communiquer avec la console. (2,4 GHz). Une utilisation longue induit une exposition longue. Certaines notices de constructeurs conseillent une distance d’éloignement d’au moins 20 cm de la console et de possibles perturbations du fonctionnement d’appareils électroniques situés à proximité, comme les stimulateurs cardiaques (pacemakers). Certaines consoles de jeux peuvent se connecter via le Wi-fi à une box internet pour mises à jour des logiciels, jeux en ligne… l’exposition aux champs électromagnétiques sera fonction de la distance entre l’utilisateur et la console, des caractéristiques techniques de l’appareil.

- Utiliser des manettes avec fil, et connectez si possible la console avec un câble...et débranchez si vous ne l'utilisez pas

- Éloigner la console de jeux de 50 cm du lit, canapé en fonctionnement normal

- Limiter la durée d’utilisation = limiter la durée d’exposition

- Ne pas séjourner entre la console et les manettes en utilisation

- Limiter l’utilisation du mode Wifi.

La tablette, la liseuse

Les émissions d'ondes de la tablette en Wifi, Bluetooth ou 4G Lte sont très puissantes et fatigantes pour la biologie, l'idéal étant de surfer avec un câble éthernet au moyen d'un accessoire ici en photo :  un connecteur USB OTG Ethernet Rj45. Même si c'est un comble de travailler avec un câble sur une tablette, pour les fois où vous êtes dans votre salon utilisez le câble, et le plus souvent possible dans les autres cas en mode avion....le seul mode qui n'irradie pas. Cet accessoire fonctionne avec la plupart des tablettes, vérifiez en tout de même la compatibilité avant d'acheter, vous en trouverez facilement sur les boutiques Internet ou votre magasin d'informatique le plus proche.

Evitez les accès mobiles et déconnectez le Wifi, le Bluetooth, surtout si par exemple vous jouez avec des jeux dont la connexion n'est pas nécessaire. Pour surfer privilégiez un accès plus sécurisant (au niveau des données et de la santé) sur tablette ou ordinateur avec un câble Ethernet. Et enfin ne pas oublier que la lumière bleue des écrans perturbe le sommeil.(voir plus bas)

Le téléphone, le smartphone, le fixe sans fil

dect danger namasté

La téléphonie sans fil

On a longtemps dit que, pour les longues conversations, mieux valait se servir de sa ligne fixe. Sauf que, maintenant, la plupart du temps, nos téléphones fixes sont sans fil... dits DECT et ceux-là émettent des ondes comparables à celles du portable !

La plupart des gens ne savent pas que le téléphone sans fil DECT est toxique pour eux et pour leurs enfants. Ils l'utilisent donc sans aucune restriction... Les téléphones sans-fil numériques DECT sont en effet des mini antennes relais à l'intérieur de la maison, qui envoient "par pulses" des paquets de données en extrême basses fréquences portés sur des micro-ondes de 1,9 Ghz et plus.. ! . Le DECT utilise donc, des fréquences toxiques telles que celles de la téléphonie mobile, des antennes-relais,  du Wifi ou Bluetooth avec des signaux d'extrêmement basses fréquences pulsées.

La plupart des téléphones DECT (en vente dès 1996) émettent jour et nuit des ondes à hautes fréquences, même quand on ne téléphone pas. Il n’est pas rare de mesurer des champs de 9 V/m à 50 cm de l’appareil ou encore 1,5 V/m à 3 m.

Les téléphones sans-fil analogiques des années 90 utilisaient une porteuse de quelques dizaines de mégahertz en continu SANS PULSES et sans aucune basse fréquence. Mais ces téléphones analogiques sans fil ne sont plus vendus, hormis d'occasion ou sur Internet.

Attention : les "DECT analogiques" n'existent pas, c'est un abus de langage, ce sont des DECT. Ne les achetez pas ! Mieux vaut passer au téléphone filaire.

Mais le téléphone filaire connecté à une BOX Internet elle même souvent reliée à un transformateur charge la BOX de champs électriques (50Hz) et donc le téléphone filaire qui devient irradiant. Solution : vous pouvez relier votre box à la terre avec le cable de mise à la terre et utiliser un câble éthernet blindé pour relier votre ordinateur. La décharge de votre box se fera à la terre tout naturellement et vous pourrez téléphoner en toute quiétude.

Solution complémentaire spéciale électrosensibles : remplacer le combiner du téléphone filaire par un adaptateur spécial, afin de relier un kit piéton à tube d'air pour téléphoner sans ondes, vous trouverez cet accessoire dans la boutique avec les kits piétons aircom a1, a3 et a6.

Pour profiter des communications Internet avec plusieurs téléphones filaires répartis dans la maison voici un tutoriel diffusé sur le site Robin des toits.org

Selon les études épidémiologiques, le risque de cancer du cerveau chez les gros utilisateurs est le même avec un téléphone fixe sans fil ou avec un téléphone portable. La meilleure solution serait donc de revenir au bon vieux téléphone fixe avec fil qui, lui, est sans risque (oui, on en trouve encore !). Sinon, mieux vaudrait sans doute utiliser son portable à la maison dans de bonnes conditions, c'est-à-dire toujours avec le kit main libre à tube d’air et en le posant à un mètre de soi - plutôt que le téléphone fixe sans fil.

oreillette anti ondes à tube d'air namasté

Oreillette ou pas ?

La meilleure protection est un usage modéré du téléphone, avec oreillettes c’est mieux mais si elles sont filaires elles pourraient quand même laisser passer les rayonnements. Les oreillettes traditionnelles filaires livrées avec le téléphone, agissent comme une véritable antenne et conduisent l'énergie haute fréquence des ondes électromagnétiques émises par le téléphone portable (GSM) à travers le fil jusque dans l'oreille de l'utilisateur et par conséquent aussi dans sa tête!  Ceci en exposant par la même occasion l'oreille interne et le cerveau à des effets biologiques potentiellement nuisibles. Attention les oreillettes Bluetooth émettent constamment des micro-ondes pulsées, même lorsque le portable (GSM) n'est pas utilisé car elles doivent maintenir une connexion avec le téléphone.

L’idéal, ce sont les oreillettes à tube d’air Aircom, qui marchent un peu comme des stéthoscopes (protection 99% des ondes au niveau de la tête), ceci doit devenir un réflexe, comme on boucle sa ceinture de sécurité dans une voiture. Vous pourrez aussi les adapter sur votre téléphone filaire fixe domestique à la place du combiné avec un adaptateur special vendu avec  les kits piètons à tube d’air

Autre Solution : l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a fait réaliser en 2011, par le laboratoire Emitech Le Mans, une mesure de l’efficacité de dispositifs de protection contre les rayonnements des téléphones. Il en ressort que seul l’étui de protection anti ondes pour téléphone est efficace. Utilisez le dans le cas ou vous préféreriez toujours porter le téléphone à l’oreille.


>> A lire sur namasté Chapitre 4 : La lumière bleue des écrans, les compteurs Linky quels effets sur la santé ?

Haut de page