Vous êtes ici : Accueil boutique / Ondes / Santé / L'Electro Hyper Sensibilité EHS
L'Electro Hyper Sensibilité EHS

L'Electro Hyper Sensibilité EHS

L’électro hypersensibilité est une forme d’allergie particulière en présence de champs électromagnétiques. Comme pour toutes les allergies, si on supprime l'allergène ça va, mais si on oublie de traiter aussi l'allergique celui-ci retombe indisposé à chaque nouvelle rencontre ou occurrence de l'allergène.

Electro Hyper Sensibilité pathologie en forte progression.

Sommes nous tous concernés ?

L’électrohypersensibilité, est une forme d’allergie très particulière, en pleine progression dans nos pays industrialisés, et se produit en présence de champs électromagnétiques.

Les scientifiques estiment qu'en 2017, environ 50% de la population serait "électrosensible".

Tout comme une allergie, celle-ci peut s’aggraver avec le temps. Plus les expositions aux ondes se reproduisent, plus l’organisme devient sensible, réagissant à des doses de plus en plus faibles ou des gammes de fréquences ignorées jusque là. Une fois les premiers symptômes constatés, elle ne peut que s’accroître.



Certaines personnes sont plus sensibles à certains champs électromagnétiques : micro-ondes, ondes radio, très hautes fréquences, alors que d'autres sont plus sensibles aux courants électriques.

Les symptômes  les plus fréquents

  • souffrances physiques (impression de décharges électriques dans le corps, de fourmillements, oreilles qui chauffent, sensation cuisante dans la zone temporale ou occipitale, sensation de « pression dans le crâne », nausées, gorge « serrée », maux de tête…) et psychologiques (anxiété, état dépressif) ;

  • fatigue, perte d'appétit, insomnie, douleurs musculaires, malaises ;

  • troubles digestifs, dérèglement hormonal, baisse de l'immunité (état grippal) ;

  • rougeurs, gonflement de la peau, démangeaisons, irritation oculaire, sécheresse de la partie supérieure de la trachée ;

  • dyspnées, angine de poitrine, troubles du rythme cardiaque, problèmes vasculaires (hypertension, sensations de froid ou de bouffée de chaleur), épistaxis ;

  • dystonie musculaire (contractions involontaires), craquements articulaires, fragilisation des sutures (fracture de fatigue), sensation de "crispation" au niveau mastoïdien ou maxillo-mandibulaire, bruxisme ;

  • sensibilité aux odeurs, troubles visuels, baisse auditive (acouphènes) ;

  • maladresse, difficulté de langage et de raisonnement, troubles de l'attention et de la mémorisation à court terme, aboulie ;

  • perturbation de la vie affective, apathie, isolement social, irritabilité

 

Les signes cliniques :

perturbation du système endocrinien, du système neuro-immunitaire, du système cardio-vasculaire, du système nerveux, du fonctionnement cellulaire de différents organes.
De nombreuses personnes ignorent qu'elles souffrent d'électrosensibilité. Il devient de plus en plus difficile de pouvoir effectuer un diagnostic alors que nous baignons de plus en plus dans les champs électromagnétiques, notamment à haute fréquence.


Les sources de champs électromagnétiques:

  • Antenne de téléphonie mobile (jusqu’à au moins 600 mètres en campagne), téléphone mobile (10 mètres)

  • Téléphone fixe sans fil (DECT) et téléphone avec fil (dans une moindre mesure), les babyphones

  • Appareils électroménagers, four à micro-ondes, câbles électriques domestiques

  • Ampoules fluo compactes (économiques), Alarme sans fils, lignes à hautes-tension, transformateurs

  • Ordinateur à son contact ou à son approche, Wi-fi, Wlan, Bluetooth

  • Terminaux de payement sans fils (carte bancaire)

  • Automobile (électronique embarquée, bobine d'alimentation de l'allumage du moteur),

  • Train, Avion, Radars

Le courant alternatif des installations électriques domestiques est nocif pour le corps (Le sens du courant alterne 50 fois par seconde).Les ondes hertziennes (ondes radio, micro-ondes, très hautes fréquences) sont nettement plus nocives lorsqu’elles sont pulsées. Leurs impacts sur le corps humain dépend de leur fréquence, leurs puissances et leurs types de pulsation. Par exemple, à puissance égale, les antennes relais sont plus nocives que les émetteurs radio-FM.


Causes de l'électrosensibilité:



L'électrosensibilité serait causée par une intoxication chronique à :

  • des biocides : pesticides, herbicides, et tous produits contenant des biocides.

  • des métaux lourds : palladium, mercure (provenant principalement des amalgames dentaires), aluminium, monture de lunettes, boucles d'oreilles, boucles d’induction des prothèses auditives, stimulateurs cardiaques,...,Les métaux dentaires et les amalgames dentaires sont des perturbateurs potentiels suite aux courants galvaniques qu'ils provoquent, la libération des particules métalliques et notamment de mercure qui s'en suit, sont responsables de différents troubles de santé (électro sensibilité, dépression, fatigue chronique, troubles de la mémoire, acouphènes,...) L'environnement électromagnétique ambiant (micro-ondes GSM, lignes haute tension, bornes WI-FI, téléphones DECT,...) potentialise cette pollution métallique d'origine buccale. Les métaux réémettent partiellement les ondes qu'ils reçoivent. Les amalgames dentaires, prothèses dentaires, prothèses orthopédiques, en plus d'être des receveurs électromagnétiques, perturbent les voies de communication des tissus/cellules du corps. Ils interférent avec les méridiens d'acupuncture et engendrent une supra-conductivité entre les différents tissus du corps humain.

  • des produits chimiques : Epoxy, colles, dissolvants, plastiques (vapeurs dégagées par les composants électroniques des ordinateurs et appareils électroniques quand ils sont chauds), certains parfums. Tous ces polluants vont amoindrir et perturber le corps, rendant sa résistance plus précaire face aux perturbations provoquées par les champs électromagnétiques,

  • un stress physique excessif.

 

Les moyens de protection

Les moyens de protection à mettre en œuvre pour diminuer la sensibilité et les symptômes occasionnés :

  • Faire un diagnostic électromagnetique pour éviter l'approche et le contact avec les appareils émettant ces champs,  et déterminer les zones dangereuses.

  • Utiliser des moyens de protection matériels.

  • Rayonnements dû à l’installation électrique : Re-câblage de l’installation électrique de l’habitation, vérification de la mise à la terre des appareils électriques et installation de Biorupteurs IAC*.

  • Pour les ondes radio utiliser des cages de Faraday diminuant fortement ces ondes, principalement pendant le sommeil. Couvrir les sols, murs et plafonds avec des moustiquaires, tissus en fils d’argent, papiers peints spéciaux, peintures au carbone…reliés à la terre

  • Le bilan d'équilibre bioénergétique Acmos permet de  potentialiser toutes les ressources énergétiques de votre corps qui retrouve rapidement ses capacités d’autogestion, son dynamisme, mettant ainsi tout en œuvre pour gérer de manière naturelle ses problèmes.


*IAC : Il s’agit d’un appareil électronique modulaire clipsable dans le coffret électrique. Il coupe de manière bipolaire, un circuit électrique lorsqu’il n’y a pas de consommation. Inversement, lorsqu’il détecte une charge telle qu’une lampe ou un appareil électroménager·, il se réenclenche automatiquement et rétablit instantanément le 220 V du réseau. Le circuit ainsi protégé, en l’absence de toute consommation, se trouve totalement isolé du réseau électrique du reste du bâtiment. Il en résultera la création d’un espace neutre libre de tout potentiel, donc non générateur de champs électriques et électromagnétiques.

 

Se préserver, se soigner

Actions possibles pour diminuer les symptômes :

  • Se préserver des champs électromagnétiques par évitement et/ou protection.

  • Se faire retirer, le cas échéant, les amalgames dentaires en bouche en respectant un protocole très rigoureux. Envisager une détoxication (chélation) aux métaux lourds

  • Se préserver des produits chimiques : biocides, produits chimiques industriels.


Les métaux dans le corps:

Les métaux réémettent partiellement les ondes qu’ils reçoivent.
Les amalgames dentaires, prothèses dentaires, prothèses métalliques (titane), prothèses orthopédiques, en plus d'être des récepteurs électromagnétiques, perturbent les voies de communication des tissus/cellules du corps (interférant avec les méridiens d'acupuncture, et engendrant une supra-conductivité entre les différents tissus du corps humain).


Reconnaissance de la maladie:

L'EHS est une pathologie reconnue et décrite par l'OMS. En Suède il s'agit d'un handicap, en Angleterre d'une maladie, mais le lien avec les champs électromagnétiques n'est pas officiellement reconnu !

En revanche le Parlement Européen ainsi que plusieurs villes américaines et canadiennes ont reconnu la réalité physiologique de cette intolérance. C'est également le cas de nombreux médecins de part le monde.

En France, elle était encore récemment ignorée par les pouvoirs publics jusqu'à ce que l'AFSSET évoque clairement son identité. Mais le lien avec les champs électromagnétiques n'est là encore pas reconnu...

Depuis 2009 l'électro sensibilté est reconnue comme une pathologie réelle en France.

Les médecins la connaissant sont rares. Des erreurs de diagnostic sont quotidiennes : confusion avec la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique ou  en qualifiant de maladie psychosomatique, de maladie mentale (schizophrénie ou de syndrome dépressif).

En cas d'électrohypersensibilité nous vous invitons à contacter l'ARTAC (Association de Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse) présidée par le Professeur Belpomme, et qui propose  une consultation sur cette pathologie en croissance constante.

 

Le bilan d'équilibre bioénergétique méthode Acmos soutien les personnes électrohypersensible vers l'amélioration en utilisant des techniques naturelles millénaires

 

ESI-24 Détecteur cem basses et hautes fréquences

Inspectez vous même votre environnement électromagnetique avec un détecteur d'ondes.

Détection de la 4G, finesse adaptée pour les personnes electro-hypersensible.

Ce détecteur polyvalent vous donnera un signal sonore et lumineux en approche des zones à risque.

Retrouvez dans la boutique toutes les explications sur cet appareil et  découvrez des protections adaptées à votre problématique

 

 

 

 

télécharger la brochure sur les ondes et la santé en pdfBrochure sur la mise à la terre Earthing

 

 

télécharger la brochure sur les ondes et la santé en pdfBrochure sur les ondes

 

 

Voir aussi :

La recherche en France

▶Babyphones quels risques pour bébé ?

Faire mesurer son niveau d'exposition, pour mieux se protéger

Découvrir les bienfaits de la reconnexion à la terre ou Earthing

Conseils pour protéger le sommeil

Sommeil récupérateur : évacuer vers la terre le stress électromagnétique

Les champs électromagnétiques basses fréquences

Les champs électromagnétiques hyperfréquences

Se Protéger de son téléphone, ordinateur, tablette pc, console de jeux....

Connaître les principes de base de protection

L'électrohyperseniblité connaître les symptômes

 

Vous souhaitez un conseil, vous avez une question, contactez nous de 9h à 19h nous sommes à votre écoute.

Haut de page