MESUREUR ELECTRICITE SALE STETZERIZER™

Stetzerizer

Description

"Micro-surge Meter" - Mesureur de micro-surtensions STETZERIZER™

Dès que l'on s'approche d'un circuit dans un mur ou le sol, d'un fil d'une lampe d'éclairage, d'une appareil électrique, on est immédiatement en contact avec la  pollution électromagnétique.

Notre corps étant conducteur, il y a des effets capacitifs ou inductifs dans les champs électriques et magnétiques de basses fréquences qui diffusent cette pollution dans notre environnement proche. Principalement là où l'on passe beaucoup de temps (poste fixe, lit, fauteuil etc.). Notre corps se comporte comme une éponge qui absorbe l'ensemble des fréquences.


Un mesureur de microsurtension, à quoi ça sert ?

Les mesureurs de microsurtensions évaluent le niveau de l'«énergie» électromagnétique polluante présente sur les circuits électriques. Ils permettent aussi de surveiller l'efficacité des filtres stezerizers.


Les mesureurs de microsurtension sont spécialement conçus pour accompagner les filtres STETZERIZER™. Les mesureurs évaluent le niveau de l'«énergie» électromagnétique polluante présente sur les circuits électriques. Ils sont destinés à servir de guide à l'installation efficace des filtres STETZERIZER™.


Les mesureurs de microsurtension sont robustes et de faible coût. Ils sont faciles à utiliser par des non techniciens. Les mesureurs sont conçus pour mesurer les harmoniques et autres « énergies polluantes» de hautes fréquences véhiculées dans les installations électriques de 4kHz à 100kHz. Ce sont les fréquences les plus préjudiciables à la santé humaine.


Les compteurs Linky injectent aujourd'hui (à mai 2016) des fréquences autour de 63 à 74 KHz, qui peuvent être mises en valeur par des vagues de pics à l'aide de cet appareil bon marché.

 

Les mesureurs de microsurtensions GS font effectivement abstraction des effets du courant de 50/60 Hz et d'autres fréquences plus faibles et moins nocives. Néanmoins, toutes les autres perturbations d'électricité sale liées aux harmoniques peuvent avoir de nombreuses autres origines, comme celles de ces types :

  • le réseau des circuits de fils d'alimentation électrique,

  • les appareils électriques communs : TV LCD, LED, plasma, écran ordinateur

  • Les transformateurs électroniques : chargeurs de portables, de stations de téléphones sans fil DECT, chargeurs de notebook etc...

  • Les variateurs d'intensité lumineuses des spots d'éclairage : dimmers pour lampes basse tension etc...

  • Les onduleurs de panneaux photovoltaïques (énormément d'harmoniques sont produites à ce niveau)

  • Les appareils électroménagers

  • Les lignes de distribution du courant électriques qui transporte beaucoup de fréquences, surtensions, phénomènes transitoires etc..

  • Les adaptateurs "CPL" (courant porteur en ligne) utilisés pour créer un réseau internet au travers du courant électrique.

  • L'influence des appareils utilisés dans le voisinage (les installations électriques d'un quartier s'influencent mutuellement)

  • Les transformateurs électroniques de lampes économiques (fluocompactes etc...), les néons

 

Que mesure le mesureur de microsurtension STETZERIZER™ ?

Le mesureur établit spécifiquement l'ampleur moyenne de la variation de tension électrique en fonction du temps (dV/dt), ce qui naturellement met en relief les phénomènes transitoires et autres phénomènes de haute fréquence qui varient rapidement avec le temps. La mesure du dV/dt qu'affiche le mesureur est définie en unité « GS » (Graham-Stetzer) car il n'existe pas d’unité officielle standardisée. Les unités GS sont une mesure des « signaux nocifs» qui sont fonction de la fréquence ou, de façon plus générale, du taux de variation du voltage au cours du temps ou dV/dt.

 

graphique pollution electrique

Graphique de pollution de l'électricité sale :

ceci est un enregistrement graphique réalisé avec un oscilloscope portable de type Fluke 199C ScopeMeter. En rouge, on aperçoit très bien les fréquences polluantes qui "encrassent" l'électricité. En bleu l'onde sinusoïdale 50 Hz du courant électrique. Ce graphique montre une forte pollution de l'électricité par les harmoniques dans la bande des KHz avant le mise en place des filtres d'environ 1000 unités GS.

graphique Electricité nettoyée

Graphique électricité nettoyée :

C'est l'enregistrement graphique après la mise en place de 15 filtres STETZERIZER™ d'environ 35 unités GS. On observe clairement la diminution nette du niveau de pollution et par conséquent de l'encrassement de l'électricité.

Il convient de préciser que les filtres STETZERIZER™ ne prétendent pas être une panacée universelle pour les personnes qui sont affectées ou souffrent d’un des problèmes de santé mentionnés ci-après. Toutefois, comme indiqué ci-dessous, les recherches font état d'une amélioration substantielle de la qualité de vie des personnes qui sont sensibles aux niveaux excessifs de rayonnements électromagnétiques.

 

Parmi les symptômes d'exposition aux rayonnements de fréquence radioélectrique (syndrome pathologique des ondes radioélectriques) figurent les symptômes suivants :

• neurologiques - maux de tête, nausées, manque de concentration, irritabilité, fatigue, insomnie, douleur musculaire et articulaire et spasmes musculaires
• cardiaques - palpitations, arythmie, tension artérielle faible ou élevée, essoufflement
• respiratoires - sinusite, bronchite, pneumonie, asthme
• dermatologiques - éruption cutanée, démangeaison, brûlure, rougeur du visage
• ophtalmologiques - douleur ou brûlure oculaire, pression intraoculaire, détérioration de la vision, cataractes.
• autres - problèmes digestifs, déshydratation, anomalies immunitaires, douleurs dentaires, sens altéré de l'odorat (extrait de « No Place to Hide », de Arthur Firstenberg, avril 2001).

Des recherches récentes ont démontré l'efficacité des filtres STETZERIZER™ en particulier pour :


• Réduire les symptômes associés à l'hypersensibilité électrique découlant de l'électricité polluée dite communément « électricité sale (1) » comme les maux de tête, une faiblesse générale, un assèchement des yeux et de la bouche, des rougeurs au visage, de l’asthme, des irritations cutanées, des troubles de l’humeur générale y compris des dépressions et des angoisses.

• Aider les diabétiques à réguler leur niveau de sucre dans le sang (2)

• Réduire les symptômes de la sclérose en plaques (3)

 

Références scientifiques :


1 Havas, M. & Olstad, A. Power Quality Affects Teacher Wellbeing and Student Behavior in Three Minnesota Schools. Sci Total Environ (2008), doi: 10.1016/j.scitotenv.2008.04.046


2 Havas, M. (2008) L'électricité « sale» relève le niveau de sucre dans le sang des diabétiques électrosensibles et peut expliquer le diabète fragile. Electromagnetic Biology and Medicine, 27:2, 135-146.


3 Havas, M & Stetzer, D. (2004). Les filtres Graham/Stetzer améliorent la qualité du courant dans les maisons et les écoles, réduit le niveau de sucre dans le sang, les symptômes de la sclérose en plaque et les maux de tête. Conférence scientifique internationale sur la leucémie infantile, Londres, du 6 au 10 septembre 2004

 

Conseils pour l'installation de filtres

 

En fonction des valeurs d'unités GS (niveau de pollution) mesurées, il sera ainsi possible de déterminer s'il faut rajouter un ou plusieurs filtres.

  • inférieur à 25: excellent

  • entre 25 et 50 : passable

  • supérieur à 50: indésirable

 

Nous conseillons l'usage d'un nombre adéquat de filtres pour la maison, en en prévoyant plus que le minimum vital permettant d'arriver au niveau le plus faible, pour éviter la saturation des filtres en en mettant suffisamment.

Il est également intéressant d'en placer à proximité des objets tels que décrits dans la liste ci-dessus utilisant les nouvelles technologies, tout en prenant soin de ne pas placer les filtres à moins d'un mètre des emplacement ou l'on va rester de longs moments en zones de repos.

  • les transformateurs d'ordinateurs,

  • les chargeurs d'appareils divers,

  • les lampes fluocompactes ou économiques, les néons, les variateurs d'intensité lumineuse (dimmer),

  • les appareils électriques,

  • les ordinateurs fixe, ordinateurs portables,

  • les adaptateurs CPL,

  • les compteurs intelligents "Linky" etc.

  • Scanner / Photocopieuse / Imprimante/Télécopieur

  • Destructeur de documents

  • Chaîne audio-vidéo (TV, VCR, DVD, Stéréo, etc.)

  • Autres appareils électroménagers

  • Eclairages à base de lampes économiques

 

Caractéristiques

Utilisation : intérieure uniquement, sur des surfaces planes, dans de bonnes conditions de ventilation, de façon à pourvoir le brancher et débrancher facilement

Intérêt : en vue de l'oinstallation de filtres STETZERIZER™ ou de filtres Zen Protect

Entretien : avec un chiffon doux, ne pas laver avec du liquide, pas de maintenance

Protection : ce produit est protégé par une double isolation

Mode d'emploi :

Branchez le mesureur STETZERIZER™ sur une prise électrique et enregistrez le chiffre affiché sur l'écran.

Interprétez les valeurs d'unités GS (niveau de pollution) mesurées

  • inférieur à 25: excellent

  • entre 25 et 50 : passable

  • supérieur à 50: indésirable : il faut rajouter un ou plusieurs filtres.

Plus d'infos en téléchargeant la brochure complète, comprenant les questions fréquentes, le mode d'emploi, etc…

NOUVEAU
InStock New Namasté : Géobiologie-Bilan Acmos-Protection Ondes 130.00 130.00 €

Haut de page